Un avocat à la cour devenu sauveur de chats

Maitre Jean-Charles Marrigues, Avocat à Toulouse, a plusieurs fois sauvé des chats blessés sur la route.

Blog BON INSTINCT - Un avocat à la cour devenu sauveur de chats

La première fois, il s’agissait d’un chat errant, malade, échoué sur le bord de la chaussée. Il l’avait ramassé et conduit chez une vétérinaire. Trois jours après, il lui amenait un autre chat blessé après avoir été jeté de la fenêtre d’un véhicule par un salaud.

Mais l’avocat ne s’est pas arrêté là : le mercredi 18 Novembre 2020, alors qu’il roulait dans la ville, il remarque que les voitures devant lui font un écart sur la gauche. Il constate alors qu’elles évitaient un chat blessé gisant sur le macadam.

D’après la Dépêche du Midi, le chat a été renversé par un véhicule. Le chauffeur l’a laissé sur place, agonisant. On ne s’arrête pas pour un chat...

Les autres automobilistes le croyaient sans doute mort.

Mais pour Maitre Marrigues, une vie de chat est précieuse. Le petit blessé avait peu de chances de survie sur cette route très passante à cette heure. L’homme s’arrête tout de suite et court vers l’animal accidenté, le soulève avec d’infinies précautions et avec l’aide d’une passante, l’installe sur le siège de sa voiture.

Maitre Marrigues ne connaissait pas bien le quartier et a dû chercher pour trouver un vétérinaire. Il raconte que son inquiétude montait en voyant l’état du chat.

“Dans la voiture, il me regardait, il essayait de miauler mais du sang sortait de sa bouche à chaque fois”.

Après quelques recherches, l’avocat trouve enfin un vétérinaire et il y conduit son petit patient. Le docteur Richard Ronsin, après consultation, lui indique que le chat n’a rien à la colonne vertébrale mais il a une fracture des mandibules et une luxation de la mâchoire. Il propose généreusement de l’hospitaliser sans prendre d’honoraires.

Le soir même, Maitre Marrigues prend des nouvelles de son petit protégé. Le vétérinaire lui indique qu’il va guérir. “Il revient de loin, dit-il, c’est un miraculé.” L’avocat est soulagé et très ému.

”Cet ange a été sauvé.” dit-il à la Dépêche.

.“L’ange” sera sauvé une seconde fois car une avocate, amie de Maitre Marrigues, propose de l’adopter.

Mais l’affaire ne manque pas de rebondissements car Maitre Marrigues avait diffusé la photo du petit rescapé. Une femme l’a contacté car elle avait reconnu son chat.

L’histoire n’est donc pas finie.

Où qu’il aille, nous souhaitons une longue vie à ce petit rescapé et saluons le dévouement de tous ceux qui ont participé à ce sauvetage.

Source : MICETTO
Pour accéder à l'article : http://www.micetto.com/actualite/888-Maitre-Marrigues-un-avocat-a-la-Cour-devenu-sauveur-de-chats